Juges, Jonas, Job, Jésus sérieusement drôles (et édito “Dieu est humour”)

Galerie

S’esclaffer de rire n’est pas l’objectif des récits bibliques, qui ne sont pas au sens strict des textes comiques. Il existe pourtant des formes d’humour dans la Bible. Je rapprocherais volontiers leur sens de certains sketches de Fernand Raynaud. Dans … Lire la suite

Séduction lumineuse

Galerie

Alors que le héros grec Icare meurt pour s’être trop approché du soleil, le Fils du Dieu chrétien rejoint le monde pour y apporter la lumière. Leurs destins se croisent. Icare périt fasciné par l’éclat lumineux. Le Christ apporte la … Lire la suite

La Trinité

Galerie

Dieu s’est fait homme. Voilà le mystère le plus profond du christianisme. Sa marque de fabrique, si l’on veut. Certains y voient l’accomplissement de toute religion, car s’y réalise la fusion entre le Souffle créateur et la conscience humaine. Le … Lire la suite

Œdipe l’inconscient et Abraham l’incrédule

Galerie

Le récit biblique de la vie d’Abraham est une invitation à s’engager sur le chemin périlleux de la foi au Dieu unique. C’est une histoire qui nous met en mouvement. Le récit de la vie d’Œdipe, qui appartient à la … Lire la suite

Le long pèlerinage de l’humanité vers la liberté

Galerie

Le développement de l’humanité n’est pas linéaire. On ne peut pas identifier des stades qui seraient partout les mêmes, comme par exemple dans le développement d’un embryon. Pourtant, l’histoire humaine est le prolongement de l’évolution des animaux. Elle n’est pas … Lire la suite

La critique de l’histoire des Évangiles : Reimarus, Strauss, Renan et Bauer

Galerie

Si le siècle des Lumières fut celui du rationalisme, au XIXème siècle, toutes les disciplines scientifiques furent marquées par l’approche historique. En géologie, la stratigraphie conduisit à allonger considérablement l’âge de la Terre, en abandonnant définitivement la chronologie biblique. En … Lire la suite

La théologie chrétienne aux frontières de la mythologie, de la philosophie et de la science

Galerie

Mythologie, théologie, philosophie et science, dans l’Antiquité, sont d’abord apparues partiellement confondues. Par la suite, des processus complexes de différenciation des disciplines ont produit leur séparation, avec la définition de plusieurs niveaux d’interaction. La science d’un côté, et la théologie chrétienne de l’autre, ont fait tous leurs efforts pour tenter de se démarquer de la mythologie d’origine païenne, sans jamais parvenir à éliminer totalement les éléments mythologiques élémentaires qui composent aujourd’hui encore certains de leurs présupposés implicites. Lire la suite