Impérialisme occidental et délire djihadiste

Galerie

Certains pays du Moyen-Orient et de l’Afrique, dont la Syrie, l’Irak, la Libye et le Nigeria, connaissent un fort regain de violence liée à l’intégrisme religieux. La complexité des conflits en présence empêche de les expliquer par un seul facteur, … Lire la suite

Le mythe de l’islamisation de l’Europe

Galerie

Dans un petit ouvrage salutaire, «Le mythe de l’islamisation. Essai sur une obsession collective» paru en 2012 aux éditions du Seuil, le sociologue du religieux et philosophe français Raphaël Liogier affirme que l’idée selon laquelle l’islam progresse trop et constitue … Lire la suite

Juges, Jonas, Job, Jésus sérieusement drôles (et édito “Dieu est humour”)

Galerie

S’esclaffer de rire n’est pas l’objectif des récits bibliques, qui ne sont pas au sens strict des textes comiques. Il existe pourtant des formes d’humour dans la Bible. Je rapprocherais volontiers leur sens de certains sketches de Fernand Raynaud. Dans … Lire la suite

Séduction lumineuse

Galerie

Alors que le héros grec Icare meurt pour s’être trop approché du soleil, le Fils du Dieu chrétien rejoint le monde pour y apporter la lumière. Leurs destins se croisent. Icare périt fasciné par l’éclat lumineux. Le Christ apporte la … Lire la suite

La Trinité

Galerie

Dieu s’est fait homme. Voilà le mystère le plus profond du christianisme. Sa marque de fabrique, si l’on veut. Certains y voient l’accomplissement de toute religion, car s’y réalise la fusion entre le Souffle créateur et la conscience humaine. Le … Lire la suite

Conviction et ouverture

Galerie

Les courants politiques, religieux et philosophiques ont un point commun : ils enseignent certaines conceptions de la vie et du monde que l’on appelle des « doctrines ». Ce mot signifie simplement « enseignement ». Ces doctrines ne sont pas aussi clairement démontrables que des … Lire la suite

Œdipe l’inconscient et Abraham l’incrédule

Galerie

Le récit biblique de la vie d’Abraham est une invitation à s’engager sur le chemin périlleux de la foi au Dieu unique. C’est une histoire qui nous met en mouvement. Le récit de la vie d’Œdipe, qui appartient à la … Lire la suite

Le long pèlerinage de l’humanité vers la liberté

Galerie

Le développement de l’humanité n’est pas linéaire. On ne peut pas identifier des stades qui seraient partout les mêmes, comme par exemple dans le développement d’un embryon. Pourtant, l’histoire humaine est le prolongement de l’évolution des animaux. Elle n’est pas … Lire la suite

La modernité peut-elle survivre sans religion ?

Dans cette conférence présentée lors de la conférence internationale de l’ICCJ (International Council of Christians and Jews) à Aix-en-Provence, le 2 juillet 2013, je réponds en deux phases à la question qui m’est posée : “La modernité peut-elle survivre sans religion ?”. La conférence a été traduite en anglais:

Version française: PDF cliquez ici !
Version anglaise: PDF cliquez ici !

Dans une première partie de la conférence, je répond négativement à la question, en montrant que la modernité ne parvient pas à éliminer toutes les raisons qui conduisent les êtres humains, ou du moins certains d’entre eux, à adopter une attitude religieuse.

Dans la seconde partie de la conférence, j’apporte une précision à la réponse précédente, en soulignant que si la modernité ne supprime pas la religion, elle la modifie par contre en profondeur. L’établissement de la laïcité tend en effet à intérioriser et spiritualiser la religion, un processus déjà entamé au sein des monothéismes eux-mêmes.

Programme de l’ensemble de la conférence de l’ICCJ
Diverses contributions écrites et filmées, dont la mienne

La Bible : Un parfum, mille odeurs…

Un livre d’Ulrich Luz, publié en 1992 aux éditions Labor et Fides, portait le titre suivant : “La Bible: Une pomme de discorde”. En effet, censée fournir à la tradition judéo-chrétienne ses Écritures de référence, la Bible n’a cessé de la diviser, tout en lui donnant son unité. Les récits et les affirmations de la Bible, malgré leur intensité qui fait autorité, n’ont cessé de faire débat, de questionner et de poser problème, en suscitant de multiples écoles d’interprétation. Cet enseignement, qui a pour but de poser des bases et non d’approfondir, se présente sous la forme de deux fichiers PDF.

Le premier fichier décrit les principales traditions théologiques auxquelles appartiennent les auteurs bibliques, en indiquant les lignes essentielles de chacune et ses liens avec les autres traditions : PDF cliquez ici !

Le second fichier présente sous forme de tableau schématique les principales écoles de lecture de la Bible qui dominent le monde occidental contemporain, grosso modo du XIXème siècle à nos jours : PDF cliquez ici !

Ces documents ont servi de support à la formation donnée dans le cadre des Explorations théologiques à Sornetan, les vendredi 23 et samedi 24 novembre 2012.